Les plus grosses pépites d’or de France (Top 6)

Suite à notre article précédent au sujet de la plus grosse pépite de France (voir l’article), nous avons eu plusieurs retours d’orpailleurs ayant eu la même chance de faire la découverte d’une véritable pépite d’or.

Sans dévoiler le nom de ces prospecteurs heureux nous partageons tout de même quelques clichés de leur trouvailles classées par ordre de poids.

TOP 6 des plus grosses pépites d’or de France répertoriées

  1. Pépite d’or des Avols (Ardèche, 1889) – 543 g – « découverte à même le sol par un berger promenant son troupeau de bêtes »

  2. Pépite d’or Claude A. (Vallée française, 2012) – 218 g – « après un an de découverte de l’activité orpaillage, il déterre la plus grosse pépite d’or de ce millénaire »

  3. Pépite d’or Pascal P. (Pyrénées, 2017) – 8,20 g – « sous 1,50 m d’alluvions très compactées et avec des blocs rocheux de près de 100 kg »

  4. Pépite d’or Christian U. (Var, 1982) – 5,48 g – « les prospecteurs de ce placer s’asseyaient souvent sur une grosse pierre pour orpailler avant de découvrir qu’elle était dessous »

  5. Pépite d’or Jean-Pierre M. (Haute-Savoie, 1993) – 4,92 g – « la pépite d’or porte encore les traces du coup de pelle » (lire l’anecdote)

  6. Pépite d’or Olivier P. (Pyrénées, 2005) – 4,87 g – « coincée dans un escalier de schiste sous quelques centimètres d’alluvions d’un torrent asséché »

Nous avons oublié votre pépite Française dans ce classement ? Il suffit de nous envoyer une photo, date de découverte, poids et nous réactualiserons l'ordre
sources Chercheur d’or

5 réflexions au sujet de « Les plus grosses pépites d’or de France (Top 6) »

  1. Bonjour, pour découvrir l’histoire romancée de la pépite des Avols Gravières Ardèche, lire mon roman : La bête du Vivarais Edouard Pailhès.

Laisser un commentaire